Le Néguev

Plus de 130 Palestiniens ont été arrêtés par l'occupation hier

La répression de l'occupation

La répression de l'occupation

Print +A -A

Palestine Occupée-Gaza Post

Plus de 130 Palestiniens ont été arrêtés par l'occupation hier

Aujourd'hui, samedi, des sources médiatiques ont rapporté qu'environ 130 Palestiniens du Néguev ont été arrêtés hier soir par l'occupation israélienne.

Le site d'information Al-Jarmaq a rapporté que les arrestations, après la répression de la manifestation de Sa'wa-Atrash hier, ont dépassé 130, dont environ 84 Palestiniens qui ont été arrêtés au cours des opérations pour faire face au bulldozer et au harcèlement des terres d'Al-Atrash pendant la jours passés.

Selon le site Internet, hier, les forces israéliennes ont lancé une campagne d'arrestation massive parmi les manifestants, après avoir réprimé la manifestation qui a eu lieu au carrefour du village de Sa'wa-Atrash.

Le porte-parole du Comité supérieur, Juma Zerbaka, a déclaré que le nombre de détenus a augmenté depuis hier, car la campagne d'arrestations est en vigueur jusqu'à présent, notant que jusqu'à hier après-midi, avant la manifestation, les arrestations avaient atteint 84, mais il est passé pendant la manifestation et ses suites à plus de 130 détenus, et le nombre ne cesse d'augmenter.

Il a souligné que le tribunal de l'occupation israélienne a libéré 5 jeunes hommes et les a transférés en résidence surveillée, soulignant que les audiences du procès sont maintenant en cours et que le dossier de chaque détenu est examiné séparément.

Il a ajouté que chaque détenu a un avocat bénévole, car il y a 10 avocats du Néguev qui suivent les affaires, et 5 avocats bénévoles sont arrivés du nord de la Palestine pour suivre les dossiers des détenus du Néguev, en disant : « Les avocats se sont portés volontaires suivre les dossiers des détenus, ce qui remonte le moral des gens du Néguev. »

En ce qui concerne le nombre de blessés, Zerbaka a déclaré que le nombre de blessés hier avait atteint 21, tous modérés, car la plupart des blessés ont été évacués de l'hôpital vers la maison dans la matinée de ce jour.

 

×