Pour les six mois prochains

La France est la présidente de l'Union européenne

La France et l'Union européenne

La France et l'Union européenne

Print +A -A

Agences-Gaza Post

La France est la présidente de l'Union européenne

La France a assumé la présidence tournante de l'Union européenne pour les six mois prochains, avec un programme ambitieux pour une Europe "forte et souveraine", qui pourrait être affectée par la flambée de nouvelles infections Covid-19 et les élections présidentielles d'avril prochain.

Les cérémonies de remise à la France de la présidence de l'Union ont eu lieu à minuit depuis la Slovénie, qui préside le Conseil européen depuis le 1er juillet, Paris cédant la présidence de l'Union au second semestre à la République Tchèque.

Dans un geste symbolisant ce déménagement, la Tour Eiffel et le Palais de l'Elysée se sont illuminés en bleu européen.

Au cours des six prochains mois, la France aura beaucoup d'influence pour faire avancer certains dossiers et parvenir à des accords entre les États membres, même si le processus est discipliné et appelle à l'impartialité et à la ruse.

Le Conseil de l'Union européenne représente les intérêts des 27 États membres auprès de la Commission et du Parlement européens, et la présidence trimestrielle convoque les réunions ministérielles, fixe l'ordre du jour et conduit les négociations.

Le président français Emmanuel Macron a fixé un plafond très élevé pour la présidence française de l'Union européenne.

Le 9 décembre dernier, a-t-il déclaré, " l'Europe doit redevenir forte dans le monde, jouissant d'une pleine souveraineté, libre de ses choix et maîtresse de son destin".

Macron ne présidera pas les sommets ou les réunions du Conseil européen, car ce rôle appartient à Charles Michel, mais il peut peser de tout son poids lors des discussions et intervenir en cas de crise.

 

×