A l'est de Bethléem

Des dizaines de blessés alors que l'occupation a pris d'assaut l'école secondaire de Toka

Photo d'archive

Photo d'archive

Print +A -A

Bethléem –Gaza Post

Des dizaines de blessés alors que l'occupation a pris d'assaut l'école secondaire de Toka

Aujourd'hui, mercredi, les forces de l'occupation israélienne ont infligé des contusions au directeur de l'école secondaire Tekoa à l'est de la ville de Bethléem, et des dizaines de professeurs et d'étudiants ont étouffé, après que les forces de l'occupation israélienne ont pris d'assaut le campus de l'école.

La Direction de l'éducation a déclaré qu'un certain nombre de soldats de l'occupation ont tenté de s'introduire par effraction dans une école pour garçons qui passaient des examens.

Les professeurs ont affronté et les ont empêchés, et une bagarre a eu lieu, au cours de laquelle les soldats ont agressé les enseignants à coups de crosse de fusil.

En conséquence, le directeur de l'école, Majed Al-Shaer, et l'enseignant Eid Sobeih ont subi des ecchymoses et des contusions au visage, et des dizaines d'enseignants et d'élèves se sont étouffés à cause de l'inhalation de gaz, selon les sources locales Palestiniennes.

La direction a indiqué que les forces de l'occupation assiégeaient désormais l'école en grand nombre, au milieu des provocations du personnel enseignant.

Il est à noter que les attaques de l'occupation se poursuivent depuis un certain temps contre les élèves des écoles Toka, représentées par des tirs de gaz lacrymogène et de bombes assourdissantes sur les élèves lors de leurs allers et retours, l'arrestation et la détention de dizaines, et la présence intense à proximité des écoles, ce qui crée un état d'anxiété et de confusion pour le processus éducatif.

 

×