Avertissements sur la gravité de son état de santé

Le prisonnier Palestinien Abu Hawash continue sa grève pour le 131e jour

Le prisonnier Abu Hawash

Le prisonnier Abu Hawash

Print +A -A

Palestine Occupée-Gaza Post

Le prisonnier Abu Hawash continue sa grève pour le 131e jour

Le prisonnier Palestinien Hisham Abu Hawash (40 ans), originaire de la ville de Dura, au sud d'Hébron, poursuit sa grève de la faim ouverte depuis le 131e jour, en refus de sa détention administrative.

Selon les informations disponibles auprès de l'Autorité des affaires des prisonniers et ex-prisonniers, « le prisonnier Abu Hawash est toujours détenu à la clinique de la prison de Ramla, et sa vie est en danger en raison du manque de liquide et de sel dans son corps, en plus d'une diminution importante de son poids, d'une fatigue et d'un stress importants, et il ne peut que se déplacer. Il est en fauteuil roulant et souffre de vertiges.

Elle a mis en garde contre la crainte d'un problème de santé soudain qui pourrait entraîner sa mort ou des lésions de son système nerveux en raison de dommages aux fonctions de ses organes vitaux, tels que le cœur, le foie, les reins et les poumons.

La commission de la Croix Rouge a souligné que les tribunaux de l'occupation poursuivent leur intransigeance et leur refus de répondre à la demande du prisonnier de mettre fin à sa détention administrative, car ils ont rendu une décision il y a environ deux semaines confirmant sa détention pour une période de 4 mois, malgré les rapports médicaux confirmant la gravité de son état de santé et l'administration pénitentiaire refuse de le transférer dans un hôpital civil.

La Croix-Rouge a également exprimé sa profonde préoccupation face à la détérioration de la situation sanitaire du prisonnier Abu Hawash, notant que les équipes médicales du CICR lui rendent régulièrement visite et continueront de surveiller de près son état.

Il est rapporté que le prisonnier Abu Hawash est détenu depuis le 27/10/2020, et immédiatement après son arrestation, un ordre de détention administrative a été émis contre lui pour une période de 6 mois et a été renouvelé plusieurs fois. Il est marié et père de cinq enfants, et a été arrêté à plusieurs fois.

 

×